Langues de spécialité/langues professionelles

La recherche sur les langues de spécialité est l'un des noyaux de la linguistique appliquée et cela aussi bien dans ses domaines traditionnels - l'apprentissage, l'enseignement ou encore la didactique d'une langue (étrangère) - que dans des domaines plus éloignés, tels que l'application de la linguistique dans l'économie, l'administration, la communication technique etc...


 


Le cercle d'intéressés ne se limite pas aux chercheurs de la discipline, mais regroupe tous ceux qui présentent un intérêt à l'étude des langages techniques et scientifiques.


 


Nous prenons en considération les aspects les plus divers touchant à la recherche des langues de spécialité et de leur application. Cela englobe entre autres des thèmes tels que: vocabulaires ou terminologies scientifiques, la linguistique des textes et discours spécialisés, le langage spécifique et sa vulgarisation, la compréhension de textes techniques, les formes de représentation dans la science, les aspects didactiques et leur application dans l'enseignement, l'étude de la communication dans le monde économique (entreprises, publicité etc.).


 


Nous nous intéressons donc de façon globale aux problèmes de communication spécialisée qu'il s'agisse de syntaxe, de lexique, de pragmatique, de didactique de langue étrangère ou de questions de théorie scientifique.


 


Le paragraphe précédent ne doit pas être compris comme un programme, mais illustre plutôt à quel point le groupe est ouvert à la prise en considération des aspects les plus divers liés à la recherche sur les langues de spécialité. Au-delà d'une collaboration ponctuelle, le but du groupe est de créer un réseau aussi large que possible, permettant l'échange d'informations.


 


En ce moment un poids particulier est accordé aux thèmes suivants: la vulgarisation de la science (langage et transmission du savoir scientifique), étude contrastive français/allemand de textes scientifiques, recherche au niveau des langues de spécialité et de leur compréhensibilité, formes de représentation dans les sciences d'un point de vue général aussi bien que dans une optique didactique (capacité à étudier dans une langue étrangère p. ex.).


 


Le débat scientifique lié à la recherche et à l'application de langages spécialisés n'est que peu développé en Suisse (en 1990 Siegfried Wyler a dit à ce propos: "Contrairement aux pays avoisinants, l'Allemagne, la France et l'Italie, l'on ne peut pas parler de recherche ou d'apprentissage de langages spécialisés en Suisse."). L'un des objectifs principaux de ce groupe est par conséquent de promouvoir l'évolution de la recherche et de mieux l'intégrer dans l'enseignement suisse.


 


Buts

Promouvoir la collaboration et la création d'un réseau d'informations regroupant tous les domaines touchant aux langues de spécialité et à leur utilisation.


 


Regrouper des personnes intéressées à la recherche sur les langues de spécialité et à leur utilisation.


 


Mettre en contact des personnes ou institutions en Europe s'occupant de la recherche de langues de spécialité.


 


Promotion de la recherche sur les langues de spécialité en Suisse.


Activités

Entretien de contacts réguliers avec le groupe d'intérêt AILA Communication in the professions; avec la section Fachsprachliche Kommunikation de la GAL (Gesellschaft für angewandte Linguistik, Deutschland); avec le centre des langues de spécialité de l'Université de Leipzig; avec le Forum für Fachsprachen-Forschung ...


 


Organisation d'un congrès sur le thème Formes de représentation dans les sciences par l'un de nos membres et participation d'autres membres (Berne 1996).


 


Représentation de la Suisse au 11th European LSP-Symposium à Copenhague en 1997 (LSP = Language for special purposes).


 


Organisation par deux de nos membres de la section Langues scientifiques et langage courant lors du Colloque de la Deutsche Gesellschaft für Sprachwissenschaft et contributions de deux conférenciers suisses.


 


Faire un bilan de la situation de la recherche sur les langues de spécialité en Suisse.


 


Création d'une bourse d'échanges permettant de communiquer des informations relatives aux projets et aux personnes rattachées à la recherche dans le domaine des langages spécialisés.


 


Membres fondateurs

Kirsten Adamzik (Genf)
Peter Lenz (Fribourg)
Jürg Niederhauser (Bern)
Günther Schneider (Fribourg)


Adresse de contact

Dr. Markus Nussbaumer


Zentrale Sprachdienste


Deutsche Sektion


Schweizerische Bundeskanzlei


3003 Bern


Latest news

ANNOUNCEMENT: Applied Linguistics Conferences and Calls for Proposals (PLL3: Japan)

This is Rieko Nishida writing from Osaka University, Japan. I would like to inform you upcoming...

ANNOUNCEMENT: New Languages, Society & Policy Journal

Dear colleagues, we would like to draw your attention to the new online and open-access *Languages,...

Research position (conversational and discursive analysis)

I'd like to share with you the call for an interesting research position (discursive and...

Offre de contrat doctoral - Lille3 - janvier 2018

*Offre de contrat doctoral - Lille3* Dans le cadre du projet ANR APPI (Atlas pan-picard...

Call for papers: "Public service and community interpreting in Africa"

Veranstaltung am 6 Oktober 2017 am Institut für Mehrsprachigkeit an der Uni...

Stellenausschreibung Post-Doc UZH

Stellenausschreibung Post-Doc UZH